Sophrologie, Sophrologie Caycedienne, Sophro-Analyse, Hypnose Ericksonienne
Psychotherapie Brève,Hypnose Ericksonienne,Sophrologie Caycedienne et Sophro-Analyse,Hypnose Thérapeutique à Paris,Formations en Sophrologie




Les problèmes de poids sont plus souvent des problèmes d’émotions

Une interview du Dr Marie-Andrée Auquier par Alain Giraud, Sophrologue

Revue Santé Intégrative 36




Les problèmes de poids sont plus souvent des problèmes d’émotions
Les problèmes de poids sont plus souvent des problèmes d’émotions. Certaines personnes ne prennent conscience de leur corps que lorsqu’elles montent sur cet instrument maudit qu’est la balance. Beaucoup de nos contemporains se disent perdus et ne semblent plus être à l’écoute de leur corps. Ne connaissant plus leurs besoins, ils épousent ceux que la publicité ou la télévision leur dictent. L’information passe par le cerveau et non plus par le corps. La sophrologie va devenir pour eux un outil pour rétablir le contact avec la réalité de leur corps, pour reconstruire, lors de l’entraînement, leur schéma corporel et apprendre à ne plus dépendre de leur balance pour apprécier les modifications de leur forme.

Le docteur Marie-Andrée Auquier est homéopathe, acupuncteur, micronutritioniste. Elle a découvert la sophrologie en 1987 lors de sa première grossesse, et l’a utilisée à des fins personnelles pour ses trois accouchements, et le suivi du cancer de son fils. Elle enseigne à l’Académie de Sophrologie de Paris du Docteur Chéné, avec qui elle a coécrit un livre sur l’adaptation de la sophrologie dans la gestion du stress. Elle a, d’autre part, adapté la sophrologie a` un domaine qui la passionne : la nutrition et est auteur d’un livre sur Le poids de forme. En fait, ce dernier est épuisé, et le nouveau livre paru le 24 juillet 2013 s’appelle Sophrologie et gestion du poids. Elle est responsable du certificat de perfectionnement "Sophrologie et nutrition". Marie-Andrée Auquier a également adapté les techniques de sophrologie en cancérologie pour le suivi des traitements et la prévention des rechutes. Elle est aujourd’hui l’invitée de Paroles de Sophrologues.

Alain Giraud : Le dialogue avec le corps a parfois été abandonné par nos patients depuis des années. il va donc être nécessaire de le reconduire avant d’envisager une nouvelle transformation du corps. Les gens viennentils vous consulter en sophrologie pour des problèmes de poids ?

Marie-Andrée Auquier : Les problèmes de surpoids, d’obésité, de "sous-poids" sont des motifs de consultation de plus en plus fréquents depuis ces 20 dernières années. Les habitudes alimentaires ont considérablement changé et la société de consommation a créé beaucoup de comportements pathologiques. De plus en plus de patients me consultent pour tenter de se retrouver dans le dédale des informations qu’ils reçoivent concernant leur santé et leur alimentation via la presse

Il faut dire que vous avez plusieurs cordes à votre arc ! Que mettez-vous en place pour leur venir en aide et sur combien de temps? marie-andree-auquier

Comme micro-nutritionniste, je travaille bien évidemment sur les habitudes alimentaires, le traitement des carences éventuelles, l’instauration de régimes alimentaires. Mais la sophrologie m’est très précieuse pour aborder les troubles du comportement alimentaire. Les problèmes de poids sont plus souvent des problèmes d’émotions, que des problèmes de nutrition… J’ai donc élaboré de nombreux protocoles pour répondre aux multiples problématiques. L’idéal est d’avoir un suivi long d’au moins 2 ans. Si au bout de 6 mois, nous avons environ 80 % de réussite, après 2 ans, sans prise en charge comportementale, nous constatons environ 80 % d’échec dans les problèmes de surpoids. Si mes patients n’ont jamais pratiqué de sophrologie, je procède par gammes, à savoir :

1ère séance : la Sophronisation de base. Son intérêt est de prendre conscience de la forme de son corps en train de se détendre… D’apprivoiser son schéma corporel, tel qu’il est ici et maintenant, sans jugement, sans a priori. C’est le 1er cadeau de la sophrologie : apprendre a` se vivre comme l’on est, sans se juger, accueillir son corps, ses formes, pour ce qu’elles sont, voire même apprendre a` les apprécier.

2ème séance : Le SophroDéplacement du Négatif. La route est longue sur le chemin du poids, bourrée d’embûches, de réussites et d’échecs. Tout cela génère des frustrations, des peurs que la séance apprend à lâcher. Cette séance est faite pour se libérer agréablement de toutes les tensions inutiles que l’on porte. Quel soulagement !






Jeudi 7 Mai 2015
Lu 1462 fois
     


Dans la même rubrique :

Gestion du Stress - 07/05/2015

Sophrologie et sport - 07/05/2015

1 2 3 4 5 » ... 6

Sophrologie Caycédienne | Pour qui, pour quoi ? | Stage Sophrologie | Formation en Sophrologie | Livres de Sophrologie | Actualités


Hypnose à Paris, Ericksonienne, Thérapeutique, Médicale. Cabinets de Praticiens en Thérapie Brève, EMDR-IMO, Formation, Consultations et Avis
Laurence ADJADJ, Praticienne et Formatrice en Hypnose, EMDR-IMO et Thérapies Brèves à Marseille vous donne son avis d'hypnothérapeute sur…

Paris, Marseille, Toulouse, Nice, Nantes, Strasbourg, Montpellier, Bordeaux, Lille, Rennes, Reims, Le Havre, Saint-Etienne, Toulon, Grenoble, Angers, Dijon, Brest, Nîmes, Le Mans, Aix-en-Provence, Clermont-Ferrand, Tours, Limoges, Villeurbanne, Amiens, Metz, Besançon, Perpignan, Orléans, Mulhouse, Caen, Boulogne-Billancourt, Rouen, Nancy, Avignon, Cannes, Saint-Raphaël