Sophrologie, Sophrologie Caycedienne, Sophro-Analyse, Hypnose Ericksonienne

Sophrologie, Sophrologie Caycédienne, Hypnose Thérapeutique, Stages, Formations sur Paris, Rennes, Nantes, Lyon, Marseille...


Transe et Rêve Eveillé



ltinéraire d'une recherche de passage d'image en réel

Transe et Rêve Eveillé
Par Théodore-Yves NASSÉ, Psychanalyste Sophrologue

L'expérience du réel suppose l'usage concomittant de deux fonctions corrélatives : la fonction imaginaire et la fonction symbolique.
L'inconscient est le domaine le plus étendu de notre esprit et, précisément en raison de cette inconscience, représente notre Afrique profonde dont les frontières inconnues s'étendent à l'infini.

Passant de la mythologie grecque à Ovide, survolant le Brésil en compagnie de David AKSTEIN et Jacques DONNARS, le rôle des images joue un langage qui nous relie à nos racines.
La Transe, cette inconnue, elle aussi inconnue réelle et objective, inconnue imaginaire et symbolique, prend racine dans notre mémoire corporelle et psychique.

Elle se vit comme un vécu corporel et imaginaire par l'intermédiaire d'un imaginaire symbolique et local, spirituel, pulsionnel, qui pourra s'interpréter par et dans le corps.

La fonction symbolique est conjonctivo-mariage où les deux éléments se fondent synthétiquement dans la pensée symbolisante, elle-même en un véritable "hermaphrodite" en un fils divin de la pensée.
Le symbole se distingue essentiellement du signe, en ce que celui-ci est une convention arbitraire qui laisse étrangers l'un à l'autre le signifié et le signifiant.

Dans ce dédale de tous ces mots et de notre inconscient, nous pouvons suivre le seul et unique fil d'Ariane susceptible de nous redonner l'oxygène de la vie, afin de pouvoir respirer et voir la lumière du jour et permettre à nos patients de les accompagner par la main jusqu'à l'étage supérieur d'éclairage de la conscience, par la technique de transe ou le rêve éveillé.
Rappel et clin d'œil à la mythologie grecque au début du monde, Gaïa fut la première créature à naître du chaos universel (voir schéma) et donna naissance à Ouranos (le ciel) et Pontos (le flot).

Ouranos s'unit à sa mère et engendra les Titans et Titanides, parmi lesquels figurent deux personnalités historiques de la mythologie : Cronos et Rhéa, qui vont devenir les parents de Zeus.
Ouranos était un père sévère et particulièrement odieux. Il haïssait ses propres enfants et les repoussait dans les profondeurs de la terre lorsque leur mère leur donnait la vie, parce qu'un jour il avait cru à la prédiction lui annonçant que sa descendance serait plus puissante que lui.

Alors il les détruisait. Gaïa imagine alors une ruse perfide - elle sera la première femme perverse au monde : elle créé une serpe en métal blanc puis s'adresse gentiment à ses enfants, la larme à
l' œil, noble, en leur disant : "Fils issus de moi et d'un père indigne et odieux, si vous voulez m'en croire, nous châtierons ensemble l'outrage criminel, tout votre père qu'il soit ". Cronos, le plus puissant, qui n'aime pas son père, et avec l'accord de ses frères et sœurs, prend la serpe de métal blanc et émascule son père, sexe et testicules.

Les gouttes de sang qui tombèrent au sol vont donner naissance aux Nymphes, aux Erynies, aux Géants qui donnèrent naissance à leur tour aux Frènes et aux Nymphes des Frènes. Par contre, les organes génitaux jetés à la mer par Cronos vont flotter pendant très longtemps jusqu'à l'île de Chypre pour donner naissance à une déesse, la plus remarquée dans le monde de la mythologie, c'est-à-dire Aphrodite, déesse de l'amour (version d'Hésiode). Pour Homère, elle était la fille de Zeus et de Dione, et la femme d'Héphaïstos.

Pour nous en thérapie, en sophrologie et en psychanalyse, Aphrodite est une figure exceptionnelle de par sa beauté - Pâris ne l'a-t-il pas choisie parmi Héra et Athéna ? - et par la légende la plus importante, celle du jugement de Pâris qui est à l'origine de la guerre de Troie. Eris (la discorde) laissa tomber une pomme d'or sur laquelle se trouvait l'inscription "A la plus belle" pendant les noces de Thétis et de Pelée. Aphrodite possède toutes les qualités et tous les défauts d'une femme. Mariée à Héphaïstos, et épouse peu fidèle, elle symbolisait l'amour physique plutôt que les liens du mariage. Elle a donné naissance à Arès (le dieu de la guerre) aux fameux jumeaux Phobos (la crainte) et Deimos (la terreur).

Revenons vite à Rhéa, fille d'Ouranos et de Gaïa et sœur et femme de Cronos. C'est déjà le début du chaos et la répétition, Rhéa va donner à Cronos six enfants : Hestia, Déméter, Héra, Adès, Poséidon et Zeus. C'est la deuxième génération des dieux de la mythologie. Cronos, à son tour, a peur d'être détrôné par sa progéniture à laquelle il vient de donner naissance. Un oracle lui prédit qu'un jour ses enfants seront plus puissants que lui.

Alors Cronos les avale tous, sauf un, Zeus, qui va échapper à la mort grâce à la ruse de Rhéa : elle va donner à manger les vêtements de Zeus enroulés sur une pierre. Quelques années plus tard, Zeus et Rhéa vont donner un vomitif à Cronos et tous les cinq enfants ressortent du ventre de leur père.
Vous pouvez déjà apercevoir l'histoire qui se déroule après, entre Oedipe, son père Laïos et sa mère Jocaste, de la répétition symbolique et imaginaire de la vie.

Technique de la Transe, Transe-Terpsichore-Thérapie (TTT)

Née de la Société Française de Sophrologie, sa branche sociale, l'association de Jacques DONNARS, président du Corps à Vivre, a étudié les techniques des états de conscience modifiée. Nous nous pencherons sur la TTT, ses origines traditionnelles, sa codification et ses applications.
La TTT est une méthode créée en 1965 par le psychiatre brésilien David AKSTEIN. Elle utilise comme support la danse sur des rythmes afro-brésiliens syncopés, style oumbanda, mais réduit leur caractère magico-religieux, et se pratique sous responsabilité médicale.

David AKSTEIN a théorisé ses hypothèses dans un livre paru en 1992. Elles sont clairement pavloviennes : il s'agit, par une pratique " homéopathique" , de diminuer la sensibilité à l'hystérie collective, l'origine du contrôle serait cortico-inhibitrice, selon le Dr Alain DONNARS.
Méthodologie : 8 à 10 participants maximum et 2 à 3 thérapeutes. Après un examen médical, nous acceptons les sujets à l'expérience.
Description des différentes phases :

Phase d'apprentissage de la rotation du corps dans le sens des aiguilles d'une montre.
Phase de la fermeture des yeux, phase indispensable afin d'obtenir de fortes réactions et faire tomber toutes les résistances qui peuvent être très fortes si l'angoisse de se laisser aller en liberté et parier avec son corps et son inconscient.
Arrêt de la séance si les patients restent les yeux ouverts car ils manifestent des résistances importantes à la descente dans les souvenirs de leur propre corps et dans le vécu existentiel qui semble fragilisé par cette technique trop puissante.
Phase du lâcher-prise total, indispensable à la remontée des images et des situations afin d'obtenir un orgasme géant d'extase guérisseur, comparable à l'orgasme sexuel.
Phase de descente dangereuse ; il est nécessaire de surveiller les participants. Il est fondamental que le sujet soit en totale sécurité, réelle et symbolique, pendant toute la durée du processus de transe.
Après la phase de rotation qui peut se passer presque complètement de musique, même si le support musical aide les participants (comme objet transitionnel positif faisant partie intégrante de leur unité), commence alors le mouvement de l'accrochage au rythme de cette musique, le patient se laisse aller sur et dans son propre rythme corporo-psychique, affectivo-moteur et sexuel, en cadence, et bientôt, emporté par le flot du rythme et de l'harmonie, le patient rentre sans angoisse dans le labyrinthe de ses souvenirs.
La travail à terre, spécial à Jacques DONNARS, un massage doux, sensitif, peut aider certains patients à faire venir plus facilement un souvenir et surtout à le mettre en place - il s'agit d'aider cet être à accoucher de sa vérité.
La synthèse. Une fois la séance achevée, c'est-à-dire quand plus personne ne peut plus plonger, nous nous asseyons en rond et partageons ensemble notre vécu existentiel. Jacques DONNARS observe six types de transes : les comiques, les tragiques, les amers, les furieux, les érotiques, les mystiques.
Par ailleurs, chaque sujet n'est pas unifié à une seule sorte de crise mais chaque participant s'exprime en général par un type de transe correspondant à sa structure névrotique ou psychotique et à sa personnalité.

Indications et contre-indications

Il doit être clairement signifié que la TTT n'est pas présentée avec une visée symptomatique.
Ceci rappelé, il est licite pour les sujets de signaler une amélioration de leur vie sexuelle, disparition de quelques symptômes invalidants, par exemple : la transe porte toujours sur les souvenirs traumatiques, viol de la jeune fille, inceste de la jeune fille, mais aussi actes pervers d'un père ou d'une mère. La mémoire d'évocation réunit le sujet en situation, avec des réactions corporelles et les affects (honte, culpabilité, haine, désir, etc.).

Les indications sont la recherche d'une sensation, d'un acte, d'un mieux-être, le lâcher prise si difficile à faire disparaître.
Les contre-indications pour moi sont tous les sujets psychotiques et états limites qui risquent de décompenser dans ces techniques brutales et puissantes. Le transfert sur le groupe est ici essentiel ainsi que le respect de la part de celui-ci. Nous avons remarqué que la place de leader est essentielle dans cette permissivité.

Pour un essai de compréhension de la TTT

reve-eveilleLa transe est une technique simple puisqu'elle agit essentiellement sur la boucle gamma et sur l'activité tonique posturale dynamique. En effet, en transe giratoire, le corps est parcouru par des vibrations antigravitaires qui ont été étudiées en posturologie à Ste-Anne par moi-même.

Une variation discrète de distance du barycentre à l'axe du tronc du cône dans lequel évolue le danseur se traduit par une variation au carré de la vitesse angulaire, d'où une décharge des tengo-récepteurs, le fameux bruit blanc, selon le terme des ORL.

Pour parler des audiogrammes, réveille ce que certains auteurs ont appelé l'angoisse d'inconnu ou attente fervente.
Le système limbique libérerait alors des programmes, des comparateurs affectifs et via le noyau amygdalien, des réactions motrices adaptées à une situation antérieure dite traumatique.

Dit en termes freudiens, la scène primitive entraîne une réaction de figement ; cette technique permet de sortir en abréagissant sur le mode émotionnel, moteur, viscéral et cognitif. FREUD pense principalement que les souvenirs inhibés, régis par le principe de plaisir, déformés et conflictuels, qui ne sont accessibles qu'en ayant recours à des techniques particulières, transparaissent dans les souvenirs oubliés.

Le symbole est l'hormone des sens, ceci nous amène tout droit au chemin d'initiation du rêve éveillé. Pour moi, psychanalyste, sophrologue et professeur en psychologie, spécialiste en relaxation, le rêve éveillé est la technique que je préfère. Le travail thérapeutique s'effectuera par le passage et l'intermédiaire du travail des images et de l'interprétation.
Technique totalement différente de la transe, ce rêve éveillé, méthode de psychothérapie inventée par DESOILLE puis par GUILLERET, consiste en une rêverie dirigée, après une anamnèse, un voyage iniatique dans l'imaginaire du patient, à partir d'un thème suggéré par le thérapeute analyste en accord avec son patient.

Dans ce voyage, il existe presque toujours la coexistence d'une ascension suivie d'une descente. Cette phase a une valeur cathartique et permet au patient de prendre conscience des sentiments et des attitudes dont la signification lui échappe.
Puis un long entretien avec une interprétation clôturera la séance.

Les avantages sont nombreux : avantage de la méthode psychanalytique, une synthèse plus simple et plus rapide, ainsi qu'une meilleure acquisition de la mémoire grâce à l'état modifié de relaxation.

Plusieurs techniques existent mais de loin la meilleure du voyage dirigé reste la technique du voyage mythologique analytique, où serpentent les différents dieux et déesses de la mythologie grecque, avec leurs défauts et leurs qualités. Cette technique que j'expérimente depuis déjà dix ans est plus riche mais aussi plus difficile car elle demande que le thérapeute soit d'abord un spécialiste de l'anamnèse, de l'histoire, de la mythologie, de la psychologie, enfant-adulte-adolescent, psychanalyste et surtout avoir l'âme d'un conteur où le réel, l'imaginaire et le symbolique font bon ménage, ou, à défaut, un ménage heureux.
Lorsque l'on travaille avec les images, les thérapeutes jouent avec de la dynamite dans cette usine surchauffée que l'on appelle le corps. Le départ pour le voyage par le rêve éveillé rompt un état statique.

Il faut briser les amarres, détacher le patient. Cet acte libératoire peut se matérialiser de différentes façons. Prendre par exemple les quatre éléments : terre, eau, air, feu. Un seul élément est propre à l'univers et à l'homme, c'est la terre que je considère comme la mère ou Déméter, celle où l'on retournera un jour, est aussi sa demeure du berceau à la tombe, décrit symboliquement Ernest JONES. L'étincelle qui sort du bois, l'esprit qui se déplace hors du corps, les transgressions des lois, des dieux et des humains, la violence et la violation des interdits, etc.

Les oiseaux, les poissons constituent un trait d'union entre la terre et tout ce qui touche aux cieux, les oiseaux ne parlent pas mais chantent, les poissons sont muets. Vous pouvez déjà avoir une petite idée du travail du signe en symbole d'un imaginaire à l'autre pour reconstruire notre patient et restaurer les failles qui le fragilisent dans tout son être conscient.

Plusieurs techniques coexistent, comme la technique des septs vallées. Dans ce voyage initiatique et merveilleux, j'ai construit un canevas que je vous livre:
La vallée des savoirs:

Voyages dans la vallée aux papillons de l'île de Rhodes.
La vallée des repentirs: voyages dans la vallée de l'île de Crète.

La vallée des attachements: voyages dans la vallée du soleil de minuit.
La vallée de l'ego: voyages dans l'île de Hawaï et son fameux volcan.
La vallée de l'inconscient collectif : voyages dans l'Amazonie brésilienne.
La vallée de la mort: voyages dans la vallée des Rocheuses du Nevada.
La vallée de la renaissance : voyages dans la vallée de l'aurore boréale au Groenland.
Voici un des canevas de travail du rêve éveillé dirigé modifié. Ce travail se fait tout d'abord après l'anamnèse et acceptation du voyage par le patient, au début de l'histoire, je commence avec les images les plus réelles, ensuite c'est le patient qui continue cette histoire avec ses propres images en rapport avec son inconscient (quelques variantes peuvent être apportées).
Cette technique pas très orthodoxe permet au patient de mélanger l'histoire des associations libres d'idées comme en psychanalyse avec les images et souvenirs suggérés par le thérapeute.

Grâce à l'état de relaxation, les images abondent et défilent plus facilement. Ce travail thérapeutique s'effectuera par le passage d'images en langage.

Conclusion

C'est la faute à Pandore.

En ce temps-là, les hommes vivaient encore sur la Terre dans l'innocence. Ils semaient et récoltaient le blé pour faire le pain, élevaient des animaux pour les manger, sans se poser trop de questions. Jusqu'au jour où quelqu'un leur dit : "La terre, les semences, le soleil et la pluie, ce sont les dieux qui nous les donnent. Il faut les remercier, leur sacrifier une part de nos récoltes et de nos bêtes, car, s'ils se vengent, ce sera pour nous la famine ".

A quoi un autre lui répondit : " Oui, mais quelle part ? Si nous sacrifions les viandes, que nous restera-t-il à manger ?". Ils en étaient là quand Prométhée survint. Fils d'un Titan, de l'un des six grands dieux primitifs, et donc cousin de Zeus (le roi des nouveaux dieux), Prométhée avait toujours été attiré par les hommes, et il décida de leur venir en aide.

Et voici ce qu'il imagina : il prit un boeuf, l'égorgea, le dépeça, et fit deux parts, l'une avec toutes les viandes recouvertes de la peau du bœuf, l'autre avec les os cachés sous une couche de graisse. Il demanda alors à Zeus de choisir en premier et de déterminer ainsi la part des dieux. Zeus, trompé par les graisses, choisit la seconde. Il s'aperçut trop tard de la ruse de Prométhée. Les jeux étaient faits et, désormais, les hommes auraient les viandes, et les dieux... disposeraient de la graisse et des os ! Inutile d'ajouter que Zeus prit fort mal cette mésaventure.

Furieux, il décida de se venger en retirant aux hommes le feu céleste, c'est-à-dire la foudre. Si bien qu'ils avaient les viandes mais pas de feu pour les cuire ! Prométhée dut intervenir une seconde fois. Il décida d'aller voler dans le ciel ce que Zeus refusait aux mortels.

S'approchant du palais divin, il déroba une parcelle de feu à la roue du Soleil et la rapporta sur la Terre dans une férule, c'est-à-dire une tige de narthêks, roseau dont la moelle, comme celle de l'amadou, permet de conserver longtemps les braises... Quand Zeus apprit cette nouvelle ruse de Prométhée, il entra dans une colère folle. Par deux fois, le Titan s'était moqué de lui pour le profit des hommes. Il mûrit donc une nouvelle vengeance contre lui et contre les mortels. Pour Prométhée, on sait ce qu'il trouva : il le fit enchaîner avec des liens d'acier sur l'un des sommets du Caucase, avec, à ses côtés, un aigle boulimique qui dévorait son foie. Pour les hommes, il inventa une ruse inattendue.

Il ordonna à Athéna, la déesse de l'Intelligence, et à Héphaïstos, le dieu du feu de façonner une créature exactement semblable à l'homme, mais avec un sexe de femme. Ce qu'ils firent. Ainsi naquit la première femme du monde. Aussitôt née, les dieux s'assemblèrent autour d'elle et la gratifièrent de cadeaux : Aphrodite lui donna la beauté, Déméter, le courage, Athéna, l'habileté manuelle, Hestia, l'amour du foyer, et Hermès... la ruse et le mensonge.

Ainsi pourvue, elle fut nommée Pandore, ce qui, en grec, veut dire "nantie de tous les dons ".
Pandore descendit donc sur Terre avec pour mission de séduire et de duper les hommes. Le premier qu'elle rencontra fut précisément Epiméthée, dont le nom signifie l'imprévoyant" ou l'étourdi" . Que fit Epiméthée ? Il tomba aussitôt amoureux de Pandore. Son frère lui avait bien recommandé de n'accepter aucun don de Zeus, qui n'eut été, fatalement, qu'un cadeau empoisonné. Mais l'étourdi ne s'en soucia guère. Céans il épousa Pandore et l'emmena chez lui.

Or, là, au fond d'un corridor, se trouvait une immense jarre où étaient enfermés tous les biens, jarre que nul ne devait ouvrir. La première chose que fit Pandore en arrivant fut de soulever le couvercle : les biens s'échappèrent aussitôt et regagnèrent le ciel, où ils se trouvent toujours, à l'exception de l'espérance, qui était tout au fond et n'eut pas le temps de s'envoler.

Et voilà pourquoi la femme enfante dans la douleur, pourquoi les hommes passent leur vie dans les bureaux, pourquoi les enfants doivent aller à l'école et pourquoi les vieillards perdent leurs dents et rêvent sans cesse de leur jeunesse. Et pourquoi aussi chacun espère (en vain) que tout cela changera et qu'un jour l'hiver deviendra un éternel printemps. Ne cherchez pas plus longtemps la cause de tous vos maux : elle se nomme Pandore.

Ne cherchez pas davantage l'auteur de ce mythe, c'est sûrement un homme.

Mercredi 6 Mai 2015
Sophrologie.com
Lu 604 fois
     


Dans la même rubrique :

Gestion du Stress - 07/05/2015

Sophrologie et sport - 07/05/2015

1 2 3 4 5 » ... 6

Sophrologie Caycédienne | Applications de la Sophrologie | Stage Sophrologie | Formation en Sophrologie | Livres de Sophrologie


Hypnose à Paris, Ericksonienne, Thérapeutique, Médicale. Cabinets de Praticiens en Thérapie Brève, EMDR-IMO, Formation, Consultations et Avis
Laurence ADJADJ, Praticienne et Formatrice en Hypnose, EMDR-IMO et Thérapies Brèves à Marseille vous donne son avis d'hypnothérapeute sur…

Paris, Marseille, Toulouse, Nice, Nantes, Strasbourg, Montpellier, Bordeaux, Lille, Rennes, Reims, Le Havre, Saint-Etienne, Toulon, Grenoble, Angers, Dijon, Brest, Nîmes, Le Mans, Aix-en-Provence, Clermont-Ferrand, Tours, Limoges, Villeurbanne, Amiens, Metz, Besançon, Perpignan, Orléans, Mulhouse, Caen, Boulogne-Billancourt, Rouen, Nancy, Avignon, Cannes, Saint-Raphaël